Retourner sur visunove, appuyez sur F11 pour une meilleure lecture. Sauvegarder
Cette jeune fille, elle se prénommait Natsuka.
Elle était enfermée depuis près de 5 ans dans un château et était malheureuse car elle ne pouvait plus voir son entourage.
Elle voulait tant s'échapper de cet endroit triste et sombre pour les revoir. Mais hélas elle ne pouvait pas car une maléfique et cruelle sorcière qui, jalouse du garçon qui était amoureux d'elle du plus profond de son cœur, était prête à tout pour la voir souffrir.
C'est pour cela quelle l'avait décidé de lui jeter une malédiction; Si par malheur elle s'échappait de ce château, le monde courrirai à sa perte et tout son entourage souffrirait dans d'atroces douleurs éternellement.
Chaque soir, Natsuka pleurait le sort que lui avait réservé cette dernière.
Le seul moment où elle pouvait s'évader et revivre sa vie à nouveau c'est le soir, lors qu'elle se couchait et qu'elle rêvait.
« Qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça. Pourquoi moi ? » C'était la question qu'elle se posait tout les jours, en posant son regard à travers la fenêtre, en songeant longuement.
Elle avait déjà vécue une vie difficile, la disparition de son père ;
C'était un samedi soir, il neigeait.
Son père était tellement occupé à cause de son travail qu'il n'avait pas de temps à lui consacrer. Une dispute éclata ce jour-là.
La mère de Natsuka lui reprocha qu'il travaillait trop et qu'elle en avait marre, son père ripostait en disant que s'il travaillait moins, il ne pourrait jamais acheter une plus grande maison ;
- Regarde la vérité en face, tu ne pourras jamais en acheter une autre, tu dois payer le crédit de celle ci je te rappelle ! Disait elle en criant.
Il continuait à se défendre et à lâcher des mots grossiers comme « Putain » ou « Putain de merde », sa mère se précipita vers lui en courant et le gifla :
...
- C'est l'anniversaire de ta fille aujourd'hui mais tu t'en fous complètement, tu me déçois.
Elle quitta la pièce en claquant la porte écœurée du comportement de son époux.
Natsuka avait assistée à la scène , grâce à la serrure de leur chambre (sa mère est passée devant sans la voir en fait) .
Elle ouvrit la porte et entra. Son père se tenait debout, sans bouger, sans rien dire.
Il venait de se rendre compte à quel point il faisait du tort à sa famille et constata après ça qu'il l'avait promis, à sa tendre fille, il y a quelques mois cela, un pendentif qui serait le plus unique au monde. Pour son 7e anniversaire.
Il aimait vraiment sa fille et ne voulait pas la voir pleurer le jour de son anniversaire encore moins perdre sa confiance, il sortit sa maison après avoir enfilé rapidement un manteau, prit sa voiture et partit chercher ce qu'il lui avait promis.
Et depuis ce jour, elle ne la jamais revu.
Fin
A suivre
CHAPITRE I : LARMES DE TRISTESSE .
Natsuka, la fille forte d'esprit
Auteur : Aichadelak