Retourner sur visunove, appuyez sur F11 pour une meilleure lecture. Sauvegarder
Salut.
Je m'appelle Naoki Hiro.
J'ai 15 ans.
Je suis en 3 ème, collège Rikkyō.
Je ne suis pas du genre sociable mais...
J'ai quand même un ami.
Une amie, pour être précis.
Elle s'appelle Kazuko Keiko.
C'est ma seule amie.
C'est une bonne amie.
Mais si seulement elle était moins populaire...
Mais ce n'est pas le problème.
Quel est le problème ? Me demandez vous.
Depuis quelques temps, je me sent observé...
Comme si on me regardait en permanence.
Et des fois, je me sent mal à cause de ça.
Des trucs comme des frissons, des maux de tête...
J'ai l'impression qu'on me suit, même jusqu'en cours.
Keiko me dit toujours que ce n'est que mon imagination, et j'aimerai bien la croire mais...
J'ai beaucoup trop peur pour ça.
Il m'arrive même de m'évanouir parfois.
Des fois je me dis que ça pourrait être pire. Mais comment ? Comment ça pourrait être pire ? Avoir froid quand il chaud, avoir mal à la tête en permanence, s'évanouir en classe... Comment pourrait est-ce que ça pourrait être pire ?!
Par exemple là, au moment ou je vous parle, je ne suis pas vraiment éveiller.
je me suis évanouis vers 14:35.
J'avais bien sentis ma tête heurtée le sol.
Peut-être avais-je trop froid ? Ou peut-être avais-je trop mal à la tête ?
Peu importe ! c'est la quatrième fois que je m'évanouis dans la même journée. Une première. Il m'est bien arrivé de m'évanouir plusieurs fois dans une journée. Mais ça c'est toujours limité à trois fois.
Ma mère à commencée à s'en inquiéter de plus en plus.
Je lui ai répéter que j'allais bien et que ça ne servait à rien de prévenir mon père.
Mais je sent qu'aujourd'hui ça ne sera pas aussi simple.
J'avais l'habitude de me réveiller à l'infirmerie. Mais il semble qu'aujourd'hui, ce soit différent.
Pour la première fois de ma vie, je me retrouve à l'hôpital.
Les yeux entre-ouvert, je regarde la fenêtre qui se présente au dessus de mon lit.
Il fait nuit. Soit c'est le matin, soit il est très tard.
Oh bon sang... J'ai encore l'impression d'être observé !
La tête lourde, j'essaye tant bien que mal de me redressé.
Mais je suis bien trop faible, je m'écroule sur le lit.
J'essaye de ne plus pensé à mon mal de tête.
Mais il devient de plus en plus fort au fur et à mesure que j'y pense.
Alors je me contente simplement de refermer les yeux.
Les premier rayons de soleil font leur apparition sur Tokyo.
Les yeux dans le vague j'essaye de me rendormir à cause de ces frissons qui reviennent de plus en plus.
Mais pour cette fois, je suis en insomnie.
Mère: Naoki ! Tu va mieux ?
Ma mère a dû entrer sans que je m'en rende compte.
Naoki: Oui maman, ça va...
Mensonge.
Oui, je mens.
Mais ce n'est pas pour moi. C'est pour ne pas inquiéter ma mère.
Si je lui avouais que ça n'allais pas, elle péterais surement les plombs.
Mère: Tu es sûr ? Tu t'évanouis souvent ces temps si !
Naoki: Je t'assure que tout va bien !
J'ai l'impression qu'on se rapproche de moi...
Ma respiration se met à accélérer de plus en plus.
Mère: Ça va, Naoki ?!
Ça y est.
Je me suis encore évanouis.
Les premier rayons de soleil font leur apparition sur Tokyo.
Ah ! Quelque chose m'a toucher !
Je sursaute ce qui fait empirer mon mal de tête.
Je fixe la porte.
Personne.
Quelque chose se met à vibrer.
Je sursaute une deuxième fois.
Je prend ma tête entre mes mains.
Ce n'était que mon téléphone.
Un message de Keiko sans doute.
La porte s'ouvre.
C'est Keiko.
Keiko: Hey, Hiro ! Ça va mieux ?
Naoki: Oui ça peut aller !
Mensonge.
En vrai, j'ai envi de pleurer.
Keiko: Tu as toujours l'impression qu'on te suit ?
Naoki: Ouais...
Keiko: T'inquiète ! Ça va aller !
J'essaye de retenir mes larmes, mais je pourrais éclater à n'importe quel moment.
Keiko: Bon, je te laisse ! J'ai cours !
Naoki: À plus...
Si je suis seul... Ça veut dire que je peux me lâcher ?
Je laisse mes larmes couler.
Quelque heures après, mon téléphone se remet à vibrer.
Deux messages de Keiko y sont afficher.
Keiko: "Hey, ça va mieux ?"
Keiko: "Tu m'as fais peur en tombant comme ça !"
Naoki: "Ouais, ça va presque mieux..."
Keiko: "Cool ! J'ai hâte que tu revienne ! ^^"
Ce n'est pas son genre de mettre des émoticônes dans ses SMS...
Naoki: "Tout va bien ?"
Keiko: "Pourquoi ça n'irai pas ?"
Naoki: "Non, c'est juste que ce n'est pas dans tes habitudes de mettre des émoticônes dans tes messages..."
Keiko: "Pff, faut vraiment être chelou pour faire attention à ça ! Je ne voyait tout simplement pas de raison d'en mettre ! Et là, j'en vois, parce-que tu es à l'hôpital."
Naoki: "Ah ok, désolé..."
Quelques jours ont passer depuis mon évanouissement.
Aujourd'hui, Keiko n'était pas en cours, et elle ne semblait pas être chez elle.
Mon téléphone affiche un message de Keiko.
Keiko: "Est-ce que tu es bien rentré ?"
Naoki: Oui, mais pourquoi est-ce que tu n'était pas en cours ?"
Keiko: "Ma grand-mère est malade..."
Naoki: "Ah, désolé."
Naoki: "Un instant, il y a un colis devant la porte..."
Naoki: "Tu crois que je devrais l'ouvrir ?"
Keiko: Pourquoi pas ?
Naoki: "Il n'y a pas d'adresse, quelqu'un a dû le déposer ici en personne.
Keiko: "Je suis sûre que tout va bien ! ;)"
Naoki: "Je me demande vraiment de qui a peut venir ?"
Keiko: "Ouvre-le."
J'ouvre le paquet se présentant devant moi.
En voyant ce qu'il y a dedans je m'effondre et lâche le plus gros cri d'horreur de toute ma vie.
Naoki: "Oh mon dieu !"
Naoki: "C'est mon chat ! "
Naoki: "IL EST MORT !!!"
Keiko: "Vraiment ?"
Keiko: "C'est horrible !! 0o0"
Naoki: "Je peux pas regarder !"
Keiko: "Ouais, mais tu n'est pas content ?"
Naoki: "Pourquoi est-ce que je serai content ?!"
Keiko: "Il ne t'a pas fait du mal ?"
Naoki: "Quoi ?"
Keiko semble être... Différente.
Keiko: "Il ne t'a pas fait une grosse griffure sur le bras l'autre jour ?"
Naoki: "Je ne me rappelle pas t'en avoir parler ! o_O"
Keiko: "Est-ce que tu ne détestais pas ce chat ?"
Keiko: "Peut-être que c'est pour ça qu'il est mort ! ^^"
Naoki: "Je ne le détestais pas ! Il lui arrivais de faire des choses que je n'aimais pas..."
Naoki: "Mais je l'adorais !"
Naoki: "Et maintenant, il est mort ! Oh mon dieu ! Qu'est-ce que c'est que ce bordel ?
Naoki: "Comment est-ce quelqu'un aurait pu me faire ça ?!"
Keiko: "Où est ton père ?"
Naoki: "Quoi ?! Pourquoi est-ce tu me par;e de ça maintenant ?!"
Il se passe quelque chose de bizarre avec Keiko...
Keiko: "Je veux dire, il est souvent absent c'est temps si, non ? C'était sympa de sa part de te donner son ordi, n'est-ce pas ?"
Keiko: "Est-ce que tu es content de ton ordi ?"
Naoki: "Mais de quoi est-ce que tu parles ?!"
Keiko: "Tu n'est pas content de l'avoir ?"
Naoki: "JE NE SAIS PAS !!"
Naoki: "Je suis entrain de FLIPPER à cause de mon chat pour le moment !!!"
Keiko: "Tu ne devrais pas."
Keiko: "J'ai fais ça pour te rendre heureux."
Naoki: Qu'est-ce que tu veux dire ???"
Keiko: "Tu sais ce que je veux dire, tu es intelligent."
Ne me dites pas que...
Naoki: "Attend une minute..."
Naoki: C'est TOI qui a fais ça ?!"
Naoki: C'est toi qui a tué mon chat ,!"
Non, ce n'est pas possible... Keiko est ma meilleure amie... Comment aurait-elle pu me faire ça ?!
Keiko: "Je pensais que tu voulais qu'il soit mort."
Naoki: "QUI EST-CE ??!!!"
Inconnue: "Pas Keiko ! ;)"
Je savais qu'il y avait un problème... Ce n'était pas la même Keiko ! Alors qui est-ce ?!
Naoki: "Oh mon dieu..."
Naoki: "Qu'est-ce que vous voulez ?!"
Inconnue: "Je veux simplement que tu soit heureux, Naoki."
Naoki: "En tuant mon chat ?!"
Inconnue: "Pourquoi ta mère ne t'a pas donner de l'argent pour un nouvel ordinateur ?"
Inconnue: "Pourquoi est-ce que c'est ton père qui a dû te donner le sien ?"
Naoki: "Quoi ?! Qu'est-ce que ça peut vous faire ?!"
Inconnue: Peut-être que tu devrait vérifier qu'elle va bien, d'ailleurs ! ^^"
Naoki: "Ma mère ?"
Inconnue: "Je me demande où elle est ?"
Naoki: "Qu'est-ce que vous avez fait ?!"
Inconnue: "Elle n'est pas dans la cuisine."
Naoki: "Comment vous le savez ?"
Inconnue: "Peut-être qu'elle est dans le salon."
Ma mère est allongée dans la canapé.
Naoki: "Elle y est, et elle va bien."
Inconnue: Tu es sûr ?
Naoki: "Elle s'est évanouie parce-qu'elle a bu trop de vin comme d'habitude."
Inconnue: Et ça ne te fais pas la détester ?
Naoki: "Non."
Inconnue: Pourquoi ne t'a t'elle pas entendu crier quand tu as vu ton chat mort ?"
Naoki: "Je ne sais pas."
Naoki: "Mais elle a renversé du vin partout sur son ventre..."
Inconnue: "Ce n'est pas du vin ! ;)"
Fin
A suivre
Naoki Hiro
Une admiratrice secrète... Complètement folle !
Auteur : Midori_Gurin