Retourner sur visunove, appuyez sur F11 pour une meilleure lecture. Sauvegarder
Elle se dirigea vers une étagère, au moment ou Morgane allait prendre un livre, quelque chose attira son regard.
Posé sur un cousin, un étrange objet, c'était une fine branche de bois d'une quinzaine de centimètres, parfaitement droite où il y avait une petite pierre bleue sur l'une des extrémités.
Morgane montra l'étrange objet du doigt.
Morgane : qu'est-ce que c'est ?
Corbeau : un objet créé par les sorciers.
Morgane : à quoi il sert ?
Corbeau : je ne suis pas intéressé par ce genre de chose, cet objet a été créer par des sorciers, il n'est pas naturel, si tu veux plus de renseignements, attend que maître Sval arrive.
Morgane pris la baguette, soudain, elle eut une vision, un jeune homme portait des habits d'un futur lointain, il tenait dans sa main droite, une baguette noir foncé avec un diamant rouge a l'une des extrémités, il brillait de mille feux.
Inconnu : les armes traditionnelles ne fonctionnent pas contre toi, Sval, mais avec elle en ma possession, c'est une autre histoire.
Sval se trouvait à terre, incapable de bouger.
L'inconnu regarda attentivement la baguette et son diamant.
Inconnu : c'est dommage que les anciennes baguettes aient besoin d'une pierre pour fonctionner, leur capacité de stockage diminue avec le temps ainsi que leurs liaisons à la magie.
L'inconnu eu, un sourire.
Inconnu : mais celle-ci est différente, elle ne possède aucune de ses faiblesses, même un humain normal pourrait l'utiliser.
Sval : ne fais pas ça, tu ne te rends pas compte de ce que tu t'apprêtes à faire.
Inconnu : il est temps de poursuivre les ambitions de ton frère, nous allons enfin gouverner et tuer tous ceux qui s'opposeront à nous.
Au lieu de viser l'homme avec la baguette, il la tendit vers le ciel bleu clair.
Inconnu : je t'invoque à mes côtés, sorcière d'un temps ancien, viens à moi, obéis à ton maître et anéantis tous mes ennemis.
Le vent commença à souffler, il fit soudainement très froid, le ciel qui était d'un bleu magnifique et clair devint d'un rouge foncé, des nuages noirs apparurent.
Sval et l'inconnu furent instantanément paralysés, incapables de bouger ou de prononcer un seul mot, quelques secondes après, une jeune femme d'environ 18 ans apparu, elle regarda l'inconnu et la baguette qu'il avait en main.
D'un regard, elle relâcha l'inconnu de son emprise, il mit quelques secondes à s'en remettre.
Inconnu : il est temps de changer les choses.
Il contempla la jeune femme puis se dirigea vers Sval.
Inconnu : alors, Sval, tu n'as rien à lui dire après toutes ses années de séparation.
Sval : il n'est pas trop tard, tu peux encore faire demi-tour, ne plonge pas ce monde dans le chaos.
Inconnu : tu m'as posé assez de problèmes comme ça, Sval, il est temps que tu disparaisses, tue-le.
La jeune femme ne bougea pas.
Inconnu : tu refuses de le tuer, c'est vraiment dommage d'en arriver là.
L'inconnu pointa la baguette noire sur la jeune fille.
Inconnu : les ordres de ton maître sont absolus, tues le.
Elle plaça sa main contre le cœur de Sval, les yeux bleus de la jeune femme devinrent rouges.
Morgane revint à elle, la baguette tomba de ses mains.
Une servante entra dans la pièce, elle avait apporté de quoi manger.
Elle prit la baguette par terre et la mit sur le cousin.
Servante : ce n'est pas une bonne chose de toucher des objets qui ne nous appartiennent pas, Morgane, je t'ai apporté à manger, tu dois avoir faim sans doute.
Morgane lui montra l'objet du doigt.
Morgane : c'est quoi cet objet ?
Servante : aucune idée, surement quelque chose que maître Sval a créer, quand on vit aussi longtemps que lui, il faut bien s'occuper.
Après une petite discussion avec Morgane, elle sortit de la pièce.
Morgane : c'est quoi que j'aie vu quand j'ai tenu la baguette ?
Corbeau : tu as apparemment eu une vision, c'est très rare pour une sorcière aussi jeune qui ne s'est pas entraînée a ça, ne t'inquiète pas, seuls les très grands sorciers peuvent espérer voir leur avenir.
Corbeau : dans presque tous les cas, ce n'est qu'une des possibilités parmi les millions qui existe, je ne sais pas ce que tu as vu, mais c'est très peu probable que ça se produise.
Quelques heures après, Sval arriva enfin, Morgane lui posa des tas de questions, mais elle ne lui raconta pas ce qu'elle avait vu.
Sval fit apparaitre une pomme et commença à la manger.
Morgane : je croyais que vous n'aviez pas besoin de manger ?
Sval : même si je ne me nourris pas, il n'y aura pas de problème, mais pourquoi se priver des petits plaisirs de la vie.
Sval : est-ce qu'il s'est passé quelque chose quand tu as pris la baguette ?
Morgane : comment vous savez que je l'ai prise ?
Sval : je l'ai mise en évidence pour ça, une personne qui découvre la magie est forcément fasciner par tout ce qu'elle voit.
Morgane : c'est quoi ?
Sval : c'est une baguette magique, je l'ai inventé pour les apprentis sorciers, elle permet de lancer des sorts plus facilement.
Morgane : comment ça fonctionne ?
Sval : il suffit de tenir l'objet, quand tu te concentres pour lancer un sort, la baguette te montre le chemin le plus court à suivre, ton esprit fais le reste sans que tu t'en aperçoive.
Sval : la magie est dans l'air, ça, tu le sais déjà, la baguette absorbe cette magie présente et la conduit jusqu'à toi, tu n'as plus qu'à faire le reste, est-ce qu'elle a réagi d'une manière ou d'une autre quand tu la prises pour la première fois ?
Morgane : non et c'était la même chose pour la fille qui a apporté le repas.
Sval : intéressant, elle a besoin de quelques améliorations ou peut-être que ça vient de toi, tu es spécial après tout.
Morgane : c'est quoi les différentes magies qui existent ?
Sval : il y en a des tas et je suis loin de toutes les connaître, avec le temps, de nouveaux sorts sont découverts, par exemple, il y a la magie des éléments comme le feu et l'eau, la magie d'invocation, celle du déplacement, tu l'as déjà vu et subit et pleins d'autre encore.
Morgane : je veux toutes les apprendre.
Sval : concentre-toi plutôt sur celles qui t'intéresse, les sorciers ont une vie plutôt courte comparée à d'autres espèces, on n'a pas le temps de tout connaitre.
Morgane : j'ai envie de voir les autres races.
Sval : très bien, mais d'abord, tu vas apprendre un sort de niveau 1 pour commencer.
Morgane : lequel ?
Sval : celui de la lumière, idéal pour un premier contact, tu en sauras plus quand l'occasion se présentera.
Suite dans le chapitre 5, n'hésitez pas à laisser un commentaire si vous voyez des fautes ou que vous voulez donner votre avis.
Fin
A suivre
Chapitre 04 : un bien étrange objet.
Le monde des sorciers et des êtres surnaturels chapitre 4
Auteur : catsam