Retourner sur visunove, appuyez sur F11 pour une meilleure lecture. Sauvegarder
Il y a deux lycéennes qui se promenaient sur la route habituelle du retour lorsque ….
La la la la la la la la
La la la la la la la la
(Gentilla) Tiens ! t’as l’air très contente Dubois. Quelque chose de bien t’est arrivée.
(Dubois) oh ! oui ! ça tu l’as dit !
(Gentilla) Peux-tu être gentille de me raconter ce qui te rend si joyeuse ?
(Dubois) Bien sûr !
Après que Dubois lui est expliqué que l’homme de ses rêves était venu avouer ses sentiments ce matin. Alors ….
(Gentilla) Alors tu as accepté sa confession ?
(Dubois) Oui, je l’ai accepté et d’ailleurs nous avons un rendez-vous dans un restaurant une étoile.
(Gentilla) Une étoile ?
(Dubois) Ouah.
(Gentilla) Excuse-moi de dire ça un peu méchamment mais ton mec n’est-il pas pauvre par hasard ?
(Dubois)(^ ^)U En fait, c’est moi qui l’ai proposé vu que j’ai horreur des restaurants 5 étoiles. Il y a toujours des petites bouffes trop chères. C’est pourquoi …
(Gentilla) Tu veux manger beaucoup dans des restaurants moins chers. Et épargner l’économie de ton petit ami. La petite gourmande.
(Dubois) Ce n’est pas comme si j’avais envie d’aller là-bas pour impressionner les gens c’est juste que je souhaite que mon premier rendez-vous soit la plus belle, quoi.
(Gentilla) Franchement, tu ne penses qu’à ton ventre toute la journée.
(Dubois) Je n’y peux rien faire contre ça.
Beaucoup de temps est passé ….
Après que nous sommes arrivées vers notre chemin de séparation.
(Gentilla) Bon, je laisse ici. Je continue mon chemin par là.
(Dubois) Oui, a plus.
(Gentilla) euh …. Attends un peu.
(Dubois) oui, tu as oublié quelque chose chez moi.
(Gentilla) En réalité, j’aimerais savoir une chose.
(Dubois) Oui, je t’écoute.
(Gentilla) On est toujours des meilleurs amies.N'est-ce pas ?
(Dubois) Oui, mais pourquoi tu me poses cette question ?
(Gentilla) Non rien c’est bon.
Une fois que nous sommes séparées. J’arrive droit vers ma chambre.
(Dubois) Ouf ! Encore une journée scolaire chiante comme d’habitudes.
Maintenant je profite de faire les ménages et de faire la vaisselle et encore préparer des gâteaux pour mon senpai.
Oh ! Mon homme de ma vie je n’arrive pas à croire qu’il a avoué ses sentiments devant moi. « Je t’aime de mon cœur alors veux-tu être ma petite amie » c’est ce qui me disait ce matin.
Quand je pense que le rendez-vous s’est demain à l’après midi, je n’ai pas quoi me mettre. Je me sens si heureuse si jamais quelqu’un essayait ….
Ring…..ring…..ring..
(Dubois) Allô ! Gentilla. Pourquoi tu m’appelles à cette heure-ci ?
(Gentilla) s’il te plait Gentilla il faut que tu sois forte.
(Dubois) Je suis déjà balaise et je mange très bien comme d’habitudes.
(Gentilla) Ton petit ami il a …le sida et il vient d’être tué devant sa maison. Tiens je t’envoie la photo.
Lorsque j’ai vu la photo. Au premier abord, je ne voulais pas y croire mais c’était bien et bel la réalité.
(Dubois) …….
(Dubois) ……..
(Dubois) ……..
Pour une raison ou d’une autre, je suis allé à la direction de la cuisine prendre quelque chose.
(Dubois) Qui l’a tué ? Gentilla ?
(Gentilla) Je ne peux dire qui l’a vraiment tué mais le tueur a laissé un message disons que « je souhaite voir la petite amie de la victime vers la plage de marcel »
(Dubois) Ok j’y vais.
(gentilla) Tu ne devrais pas y aller c’est ….
J’ai laissé mon portable sur le lit et je file droit vers la plage de marcel.
Fin
A suivre
La plus belle jour de ma vie
Mon petit ami adoré
Auteur : Elmarose