Retourner sur visunove, appuyez sur F11 pour une meilleure lecture. Sauvegarder
C'est le premier novembre.
Comme chaque matin Kim huê prépare le déjeuner de la famille. Perdu dans ses pensées Kim Huê finit machinalement de mettre la table. Quand le sol se mit a trembler.
Un fracas a réveiller les morts débuta.
Sortant précipitamment de leur lit les autres membres de la famille de Kim Huê le rejoignirent terrifiés dehors juste à temps car leur maison prit feu sous le déversement du napalm.
Quand les bombardements cessèrent il ne restait plus que des cendres et des morceaux de corps éparpillés.
Seul la famille de Kim huê et quelques voisins échappèrent au massacre.
Kim Huê pleura amèrement touts ces morts inutiles. Cherchant des visages familiers parmi les corps mutilés. L'odeur de la chaire brûlée mêlée à celle du napalm créait une atmosphère lourde et poisseuse.
Pourquoi, ont-ils fait cela? murmura Kim Huê en regardant les cendres tomber.
C'est ainsi Kim on ne peut rien y faire, ce sont les américains. Répondit sa mère en serrant la soeur de Kim contre elle.
Je revois encore le visage emplit d'innocence de ma petite sœur qui me fixe en se demandant pourquoi ces horreurs sont arrivées.
Avec les quelques vivres que nous avions cachés nous partîmes de cet enfer mais avant d'arriver dans le nord. Il fallait traverser la jungle.
Cela fut difficile surtout pour mes parents qui avaient toutes les peines du monde a suivre le rythme enthousiaste de Ai Vân qui faisait les quatre cent coups pour essayer de nous détendre mais cela ne fit que encore plus nous angoisser.
A mesure que nous nous engagions dans la jungle, l'atmosphère devenait plus pesante et aucun son familier ne venait nous rassurer. C'était comme si la jungle était devenu un prédateur silencieux attendant le bon moment pour frapper.
Constamment sur nos garde nous ne dormions que peu et a tour de rôle pour éviter de mauvaises surprises.
Depuis peu nous suivons un sentier tortueux mais c'était toujours mieux que rien. Nous verrons bien où cela nous mènera.
Fin
A suivre
Quand tout bascula
Le jeu de la roulette
Auteur : Tindarius