Retourner sur visunove, appuyez sur F11 pour une meilleure lecture. Sauvegarder
Bip bip, bip bip...
BIPBIPBIPBIPBIPBI--
*KLANK*
Shiro: Merde, j'ai encore cassé le réveil...
Je m'appelle Shiro Kuramiya, et je suis en 1ère S au lycée Kōhī.
Même si je suis un gars très flemmard, je collectionne les bonnes notes, avec ou sans efforts.
C'est d'ailleurs l'une des grandes raisons qui font que les autres me détestent..
À part ça, tout va bien dans ma vie !
Shiro: ACK !*boum*
Shiro: Ugh..
Ouaiiis...sauf ce petit détail..
Vous voyez, je suis vraiment très maladroit au point de créer des catastrophes toutes les deux secondes.
Vraiment.
...
Les gens m'ont donné un surnom à cause de ça:
"Kuro Neko", à cause de mes cheveux noirs et de ma maladresse..
Shiro: Fuuu...faut que j'y aille sinon je vais être en retard..
.......
..............
Nous voici au lycée !
Shiro: *sniiiiif* *soupire* Ngaaah, j'aime cette odeur de javelle !
???: Tu sais que tout le monde va te prendre pour un fou si tu continu tes âneries ?
Ah, cette petite voix aigüe derrière moi, c'est Miyuki, ma meilleure/petite amie.
Non tu n'as pas lu de travers, elle est les deux !
Shiro: Qu'est-ce que j'en ai à foutre des autres, de toute façon c'est déjà le cas non ?
Miyu: Ben...en tout cas jusque là je crois pas, non..
Shiro: Mmh.
Shiro: Bruwef !
*Ding dang dong*
Miyu: Déjà..c'est passé trop vite..
Elle baisse la tête avec un regard un peu triste.
*Souffle* Ugh, elle est trop mimi comme ça..
Je m'approche d'elle en serrant sa main dans la mienne, puis je lui colle un bisou sur le front et caresse ses cheveux gentiment.
Shiro: On se retrouve à la cafète ?
Son visage s'illumine et elle hoche la tête.
Miyu: Mh !
Elle s'en va en agitant la main de droite à gauche et je me dirige vers ma classe.
Je m'assois à ma place en attendant que le prof arrive.
Quel beau merdier ! Tout le monde fait du bruit, on dirait qu'ils ne se sont pas vues depuis trois millénaires.
Je déteste les gens comme ça !
Shiro: *souffle* Pfff..
Alors que j'observais sans vrai intérêt l'extérieur, quelqu'un viens s'assoir à la place devant moi.
La personne se tourne dans ma direction et je vois au coin de l'oeil un grand sourire se dessiner sur son visage.
???: T'as réussi à résoudre le problème d'hier en mathématique ?
Voici Kotetsu, on se connaît depuis la maternelle, et pour autant que je sache, il a toujours été avec moi, même en classe.
Ce gars est un vrai génie, il me surpasse en tout, et est quasiment toujours sérieux !
C'est vraiment un bon gars.
Pourtant, lui et moi on se considère comme des ennemies, toujours en compétition !
Shiro: Pffff, tu te moques de moi là, ça m'a prit deux minutes à peine !
Je sors de mon sac la feuille sur laquelle se trouve le problème et la lui tend.
Il l'inspecte de haut en bas, puis la pose sur la table en souriant.
Quand il est fière ou confiant, il a pour tique de remettre ses lunettes sur son nez avec son index, ça m'énerve !
D'autant plus que c'est signe de mauvais présage !
Il sort une petite feuille pliée de sa poche et l'étale sur la table.
Kotetsu: Regarde moi ça.
...
Incroyable...il a résolu le problème en trois étapes...jamais j'aurai pu y penser...!
Shiro: Mec, je commence à penser que t'es un alien...
Kotetsu: Hehe.
Le prof fini par arriver en faisant un boucan d'enfer, et la classe devient enfin silencieuse.
*****
Après quatre heures de cours d'affilé, la sonnerie retenti enfin et tout le monde se casse avec une vitesse éblouissante.
Kotetsu et moi rejoignons Miyuki à la cafète en marchant comme des escargots.
Miyu nous vois de loins et elle accours alors en nous regardant avec un air surprit.
Miyu: Euh...vous faites quoi là ?
Kotetsu: On essai de voir qui peut être le plus lent de nous deux.
On sourit bêtement tout les deux et elle se fait un facepalm en soupirant.
**
Les cours sont enfin finis.
On sort tout les trois en riant comme des phoques.
***
Kotetsu fini par arriver devant chez lui et je continu de marcher avec Miyuki, il est hors de question que je rentre sans m'être assuré qu'elle soit rentrée sans souçis.
Soudain, alors que nous venons de tourner dans une autre allée, les rues sont devenues affreusement silencieuses.
Cinq mecs de notre lycée sont alors sortis de nul part avec des bars en fer, souriant machiavéliquement.
Miyu s'accroche à mon bras et je la pousse légèrement derrière moi.
Shiro: Le manoir des sadiques c'est pas dans cette rue les gars.
Gars 1: Très marrant, Kuro.
Gars 2: On est venu pour te défoncer la gueule.
Gars 3: Ouais, la dernière fois tu nous as humilié dans la cours, on est là pour faire en sorte que ça recommence pas.
Shiro: Bah écoutez j'y suis pour rien si vous cherchez les emmerdes en me versant un seau sur le froque ! je réponds en riant.
Gars 4: Kuso (se lit "Kso"), on va te faire la peau fils de pute !
Gars 5: Allez les mecs, c'est parti !
Gars 2: Pas de pitié, buttez aussi sa meuf !
Gars 3: Nan on la garde pour plus tard, comme ça quand on s'ennuiera on se la fera !
Gars 1: Ouais, bonne idée !
Les trois gars foncent alors dans notre direction.
Je me retourne à toute vitesse vers Miyuki et la pousse violemment loin derrière moi.
Shiro: COURS !
Elle me fixe du regard, inquiète, tremblant de tout son corps, puis se lève et commence à courir aussi vite qu'elle peut.
Je me retourne vers les crétins qui foncent dans ma direction, puis je craque mes doigts en souriant.
Shiro: Amenez-vous !
.....
.............
Après quelques minutes de combat, j'ai réussi à mettre les quatre premiers à terre, il ne m'en reste plus qu'un.
Ce dernier laisse tomber au sol sa bar et sort un couteau bien aiguisé.
Shiro: ...
Gars 5: Tu vas voir ce que je vais te faire enfoiré !
Ce gars compte vraiment utiliser ce truc ?
Il est vraiment dangereux celui-là..
Shiro: Pose ça sinon on est pas à égalité, et puis tu risque de te faire mal avec.
Gars 5: Mmmh...tu sens cette odeur ?
Hein ??
Shiro: De quoi tu parle ?
Gars 5: Cette odeur...
Gars 5: Ça sent la poule mouillée hahaha !
Il se lance et donne des coups de couteaux dans tout les sens.
J'essai de les éviter tant bien que mal, mais il réussi au dernier coup porté à me frôler légèrement.
Shiro: Kh...
Il me regarde en riant fièrement.
Gars 5: Allez, fini de jouer, je vais t'achever une bonne fois pour toute !!
Il s'élance une dernière fois à pleine puissance.
Je me relève vite, esquive son coup et lui donne coup de pied en pleine face.
Son couteau tombe à mes pieds et il est envoyé à perpette en s'effondrant au sol comme une merde.
Je soupire en poussant mes mains sur mes genoux afin de reprendre mon souffle.
Et alors que je me retourne pour aller chercher Miyuki, quelqu'un me tombe dessus.
Je fini le dos face au sol, essayant de me débattre contre le gars.
Il m'étrangle avec une force phénoménale.
Par réflexe, j'attrape le couteau et le lui plante dans le dos.
Shiro: *kof kof kof* ....Ugh....
Mes yeux se ferment seuls.
Lorsque je les rouvres, environ 10 minutes sont passées.
Toujours allongé, la pluie me tombant dessus en trombe, je regarde à côté de moi:
Le gars de tout à l'heure avec la grande gueule...
Il est étalé au sol. Complètement raide.
Une marre de sang juste sous son corps glisse le long de la rue.
Je l'observe de haut en bas.
Le couteau qu'il tenait tout à l'heure est à présent enfoncé dans son dos.
C'est moi qui.....?
Comment es-ce qu'on en est arrivé à là...................
Shiro: Miyuki..je dois...
Non....je ne peux pas aller la voir, elle ne doit avoir aucun lien avec moi ou ce qui vient de se passer.
Je me lève rapidement et sors mon portable.
J'efface toutes les données de mon téléphone.
Shiro: Bon...
Et je fais quoi maintenant ?
Putin.
...
Je ne peux plus rentrer chez moi non plus..
Après réflexion, je prend les corps et vais les cacher dans une autre rue, où personne ne viendrait les chercher.
Après ça, je vais dans un parc près d'ici et me déshabille dans un coin pour nettoyer mon corps et mes vêtements par la même occasion.
Pour le coup, j'accueil la pluie avec grande joie.
Je remet mes vêtements et fais le tour des rues pour trouver un endroit où dormir.
Je verrai quoi faire demain...
....
..........
Le lendemain, lorsque je me réveille, tout semble plus grand.
Shiro: Que.....
Je regarde autour de moi avec stupéfaction.
Tout s'est agrandi ou c'est moi qui ai rétrécis ?
Dans les deux cas, rien ne va...
Je m'assois et essai de me gratter la tête.
Shiro: OUCH !
Shiro: ......?
Shiro: .....
Alors que je m'attendais à voir ma main, à la place une patte noir avec des coussinets roses et des petites griffes sorties me fait face..
Shiro: QU'ES-CE QUE...
Je panique et vais me regarder dans une flaque d'eau.
Je vois alors une petite tête de chat noir aux yeux vers, tenant sur ses deux pattes.
.....En d'autre terme, moi, mais en chat.
Je m'assois sans rien dire pendant quelques temps.
Qu'est-ce qui m'est arrivé ???!!
Fin
A suivre
Miaou ?
Miaou isn't my name !
Auteur : Laxisse