Retourner sur visunove, appuyez sur F11 pour une meilleure lecture. Sauvegarder
8 JOURS APRÈS L'ATTAQUE D'HARGEON, front Ouest
Guilde de Sky Carnival, début de journée, Gama et les mages de rang S Iorek et Yûe étaient assis autour d'une table de la guilde, mangeant un petit-déjeuner chaud, qui ne n'était pas de refus avant un jour de combats.
Jusqu'à présent les trois mages combattants aidait à faire stagner l'avancée les lignes de front. Cette prouesse n'aurait pas été possible sans l'implication de nombreux mages puissants et l'aide d'Era situé un peu plus au Nord-Ouest.
Depuis quelques jours les attaques aériennes se faisaient de plus en plus rare et cela n'avait pas échappé aux combattants.
Pour l'instant les mages tenaient le coup, même si combattre chaque jour sans savoir si on verra le soleil se coucher est très éprouvant physiquement et mentalement.
Si tout ce passe bien les trois mages auront droit à un jour de repos le lendemain. Gama bu lentement son café avec cette bonne nouvelle en tête.
Durant ces derniers le sabreur trouvait que l'ambiance n'était pas fameuse, même si Iorek semblait être ravi d'avoir trouvé quelqu'un ayant vécu des expériences similaires aux siennes.
Après son combat contre Suzuku, le lycan avait passé la nuit avec Beta et avait dormi toute la journée suivante pour se reposer.
Yûe, qui en a surement marre du silence pesant, ne put s'empêcher de vouloir mettre un peu d'ambiance, et en tapant dans l'épaule de Gama elle s'exclama:
Yûe: Vous êtes trop calmes tout les deux ! Racontez-moi un peu ce qui vous arrive ! Tata Yûe va vous écouter !
Gama: Laisses-moi deviner: tu fais ta psychologue et on va devoir te payer après ?...
Yûe: T'es pas drôle mon petit Gama... En revanche je peux te proposer une nuit gratuite avec moi. *lui attrape la main et la pose sur sa poitrine* Je sais que tu en as envie. Ce soir ça te dit ?
Gama fût un peu embarrassé de la situation et ne su pas s'il devait la prendre au sérieux. Il essaya de retirer sa main mais Yûe lui fit garder bien serré contre elle.
Gama: T'es pas obligée de hurler... Et on est en public je te signale...
Yûe: Depuis le temps ils me connaissent. Ils savent que je suis folle sur les bords.
Iorek: Pas que sur les bords...
Au milieu de cette discussion qui semblait beaucoup amuser Yûe, une femme s'approcha de leur table. Ils la sentirent s'approcher, sa puissante magie rayonnant autour d'elle.
Alpha: Je sais que vous tentez de garder le moral mais faites-le moins fort s'il-vous-plait...
Yûe se leva et se mit au garde-à-vous, lâchant Gama.
Yûe: Désolée j'aurais dû vous demander d'abord si vous étiez intéressée !
Les joues d'Alpha rougirent légèrement mais elle répondit sérieusement:
Alpha: Si je ne connaissais pas vos aptitudes au combat je me demanderais ce que vous faites ici... Vous m'en voyez navrée mais je vais refuser votre offre. *se tourne vers Gama.* Un de mes proches assistants et de repos, j'aimerais vous avoir à mes côtés aujourd'hui.
Gama: Pas de problème.
Alpha: Avant qu'on n'y aille, pourrais-je avoir ton sabre une minute ?
Gama ne savait pas ce qu'elle avait en tête mais lui tendit son sabre.
Alpha s'en saisit et sortit quelques feuilles de sa poche et les posa sur le sabre. Elle ferma les yeux et prononça des formules magiques. Les papiers furent alors "aspirés" par le sabre.
Alpha: Rassures-toi, ce sont juste des mesures de prévention. Je les ferais sortir en fin de journée.
Gama savait qu'il pouvait lui faire confiance et reprit son sabre qu'elle lui tendait.
Quelques heures plus tard, sur le champ de bataille. Comme durant les derniers jours les trois mages furent envoyés sur des zones différentes, Gama servant aujourd'hui de garde du corps d'Alpha en plus de 5 autres mages.
Gama sentait qu'Alpha était une mage importante dans les batailles de l'Ouest. Avec ses enchantements elle permettait la protection de nombreux soldats et augmentait leur force. Un des problèmes était qu'il fallait la protéger en cas d'attaque rapproché.
Le groupe se trouve sur les lignes arrières mais, comme on dit, on est jamais trop prudent.
Durant la majeure partie de la journée tout se passa sans trop d'encombre. Mais l'arrivée d'une ennemie par les airs changea la donne.
Armée d'une faux assez grande, Rin avait traversé les rangs alliés en fauchant ceux qu'elle croisait en route. De plus, maitrisant une magie de lévitation, elle pouvait atteindre une hauteur assez élevée pour ne pas être touchée par des épées classiques.
Avec l'utilisation de ces différentes techniques, Rin était arrivée près du groupe d'Alpha.
Gama: Alpha ! Ennemie droit devant, à moins de 100 mètres.
Alpha ne fut pas enchantée de cette nouvelle, ça voulait dire qu'un nombre conséquent de soldats devaient avoir été vaincus.
Mais même si Gama a repéré l'ennemi, ce ne fut pas le cas d'un garde du corps d'Alpha: le bout de la lance se planta dans son ventre. Puis Rin la retira et fit un mouvement circulaire pour frapper violemment son adversaire avec le dos de la faux, l'envoyant valdinguer derrière Alpha.
Alpha: Elle a l'air forte... Gama tu penses pouvoir faire quelque chose ?
Gama: Je pourrais tenter quelque chose. Je peux compter sur vous pour ma protection ?
Alpha: Moi protéger mon garde du corps ? C'est ironique non ?
Gama: Si vous le dites.
Le sabreur n'était plus d'humeur à réfléchir. Un ennemi potentiellement mortel venait de faire son apparition et il devait tout faire pour se garder en vie ainsi qu'Alpha, en espérant que les autres se débrouilleraient.
Voyant leur ami se faire envoyer au loin, les gardes d'Alpha attaquèrent Rin avec leur magie, mais cette dernière esquiva comme si de rien n'était.
Rin: Bien trop prévisible...
Avec une agilité déconcertante, Rin réussit à frapper un mage derrière la tête et l’assomma en un coup.
Alpha fût très surprise que deux des membres de son unité soit déjà à terre et se rappela des rumeurs concertants une femme armée d'une faux sur les front de l'Ouest.
La mage de rang S sortit plusieurs objets de ses poches et se prépara à lancer des enchantements.
Gama: Laissez-la moi Alpha.
Alpha fût surprise de l'entendre faire cette proposition mais vu un éclat combattif dans les yeux du sabreur. Elle lui répondit:
Alpha: J'imagine que je peux te laisser ta chance.
Gama n'attendit pas plus longtemps pour se lancer vers Rin.
La mage à la faux tourna la tête vers lui, comme si elle l'attendait.
Rin: Un sabreur...
Gama fit un enchainement de coups de sabre pour jauger la puissance de son adversaire. Rin bloqua tout les coups de sabre avec sa faux.
Rin: C'est bon ? Tu as fini de m'analyser ?...
Gama tenta alors un autre enchainement assez rapide, mais Rin bloqua encore l'attaque. Ils s'arrêtèrent alors, restant sabre contre faux en poussant chacun de leur côté, se regardant dans les yeux.
Gama sauta en arrière et dégaina rapidement son deuxième sabre, ce dernier étant brisé au quart.
Gama: (Elle ne va pas s'attendre à ce que je puisse utiliser un fouet d'eau.)
Rin: Un fouet d'eau ?... Sérieux ?
Gama eut un moment de surprise mais continua son attaque: il changea ce sabre en eau et ce fouet d'eau fonça vers la faux pour l'attraper. Mais Rin fit un bond sur le côté et esquiva.
Gama: Comment ?... Vous pouvez...
Rin: Lire dans les pensées et savoir ce que va faire l'ennemi ? Oui !
Rin fit un mouvement circulaire avec sa faux mais Gama eut le réflexe de se baisser pour esquiver.
Rin: Joli. Mais ce ne sera pas suffisant.
La faux allait s'abattre sur Gama quand Rin dû interrompre son mouvement pour éviter un tir d'énergie magique venu d'Alpha.
Alpha: (Elle peut donc "entendre" ce que son ennemi va faire... Intéressant.)
Gama: (Dans ce cas... Je n'ai qu'à attaquer au hasard en me fiant à mon instinct...)
Rin fût plus ou moins inquiète de surprendre ces pensées de Gama et son plan. L'instant d'après elle dût esquiver sans savoir comment allait arriver les coups, Gama ne sachant pas vraiment non plus à l'avance comment il allait bouger son sabre.
Finalement Rin utilisa sa magie de lévitation pour s'éloigner de Gama.
Rin: Ta maitrise du sabre est assez impressionnante... Y aller au feeling et réussir à me surprendre c'est fort.
Gama: Redescend ici !
Rin: Je sais que tu vas bondir pour me rejoindre... Je n'ai qu'à attraper ton sabre et c'en sera fini de toi...
Gama utilisa les lacrimas de saut dans ses chaussures et s'envola vers Rin, son sabre tenu à deux mains sous lui, prêt à donner le coup le plus puissant possible.
Il donna un grand coup de sabre en diagonal de bas en haut et de gauche à droite. Rin bloque le sabre avec le manche de sa faux. Avant que Gama ne retombe, Rin attrapa carrément la lame de la main gauche au risque de se couper. Elle leva alors sa faux en l'air.
Gama: Et merde.
Rin: Meurs !
Rin intercepta alors une pensée d'Alpha qui lui appris qu'elle allait l'attaquer. Rin s'arrêta dans son mouvement et se tourna vers Alpha, qui tendait la main en l'air en créant un cercle magique.
Rin: Elle active un enchantement ? C'est un peu tard...
Rin ne savait pas quel type d'enchantement Alpha avait activé mais pensait qu'elle était trop loin pour la toucher.
C'est alors qu'elle sentit un douleur dans sa main gauche, qui tenait le sabre de Gama, puis des picotements de plus en plus forts.
Rin: Quoi ?
La mage à la faux lâcha le sabre et Gama retomba et heurta violemment le sol en tentant de se réceptionner.
Rin: Que m'arrive-t-il ? Je perd mes sensations dans mon bras...
Elle regarda sa main et aperçut une légère entaille faite par le sabre de Gama quand elle l'avait empoigné. En même temps elle sentit ses forces la quitter et elle flotta de moins en moins haut.
Alpha: J'ai bien fait d'enchanter le sabre de Gama pour lui permettre de devenir empoisonné.
En effet Alpha avait activé cet enchantement quand Rin s'était saisie du sabre. Gama n'ayant aucune idée qu'Alpha pourrait faire ce genre de chose Rin n'eut donc pas les infos concernant un quelconque poison.
Rin: Comment ? Je pouvais pourtant prévoir tout ses mouvements.
Alpha, qui s'était rapprochée: Le problème c'est que tu devais avoir l'habitude du un contre un et donc de te concentrer su un seul adversaire. Aujourd'hui ça t'aura perdu.
Rin: Que m'as-tu fait ?!
Alpha, avec un sourire volontairement sadique: Je vous ai juste empoisonné.
Rin ne voulut pas croire à cette nouvelle. Persuadée qu'elle allait mourir dans peu de temps elle mobilisa ses dernières forces et le peu de mobilité qui lui restait pour tenter une attaque.
Rin leva sa faux et tenta un coup de haut en bas, mais l'attaque était un peu lente et Alpha eut juste à lever la main et attrapa le manche pour arrêter la faux.
Alpha: C'est tout ?
Rin: Je peux pas mourir comme ça !
Alpha: Donc tu comptais m'emporter avec toi ? C'est tellement pathétique...
Avec un mouvement sec Alpha donna un coup du plat de la main dans la nuque de Rin, l'assommant d'un coup.
Alpha: C'était qu'un poison non mortel qui provoque la paralysie... Les gens ont de ces idées préconçues...
Gama, qui regardait de plus loin: Joli coup. Je comprend pourquoi vous êtes mage de rang S.
Alpha: Merci. Mais pour l'instant on va se retirer pour soigner nos blessés. Je m'occupe de la fille à la faux.
Alpha chopa Rin et la souleva d'une main pour la caler sur son épaule. Puis elle attrapa la faux de l'autre main.
Gama et un garde du corps d'Alpha s'occupèrent des blessés attaqués par Rin et les aidèrent à quitter la zone de combat.
Quelques heures plus tard Gama se trouvait dans le hall de Sky Carnival avec quelques bandages pour couvrir les blessures qu'il avait reçu. Pendant ce temps Alpha était à l'infirmerie au chevet de ses amis blessés.
Vers l'heure du diner, Yûe fit une entrée remarquée dans le hall:
Yûe: Bonsoir les loulous ! La superstar Yûe Daiki est de retour parmi vous ! S'il-vous-plait pas de lancers de culottes aujourd'hui, j'ai plus de place dans mes tiroirs !
Yûe aperçut Gama assis à une table au fond de la salle et alla le voir.
Yûe: Salut Gama ! Comment ça s'est passé auj... Oh ?
Elle remarqua que Gama avait un bandage sur le visage et s'inquiéta pour le sabreur. Mine de rien quant elle arrête de faire la pitre elle peut se montrer assez sérieuse.
Gama: J'ai eu droit à une adversaire plus coriace que ces derniers jours. Une folle avec une faux. Elle pouvait lire mes attaques à l'avance...
Yûe: ça a pas dû être facile en effet.
Ils parlèrent ensuite jusqu'à l'arrivée de Iorek et ce dernier se joignit à eux pour partager ce qu'ils avaient vécu.
[...] Plus tard dans la nuit, alors qu'il tentait de s'endormir dans sa chambre, Gama entendit sa porte s'ouvrir lentement. De son lit et à moitié endormi il ne put voir qu'une silhouette et l'entendit murmurer:
Yûe: Je me permet.
Elle s'approcha du lit de Gama et se glissa sous les draps avec lui. La mage des sucreries ne portait qu'un maillot bien trop grand pour elle et une culotte en dessous.
Yûe: Ne te fait pas d'idée. J'arrive pas à dormir et j'ai besoin de compagnie. Et tu es un des seuls que je connaisse ici.
De plus la mage l'avait choisi lui parce qu'elle savait que si elle allait voir Iorek il n'y aurait pas eu une ambiance similaire.
Gama la laissa s'installer à ses côtés et lui souhaita la bonne nuit. Après s'être endormis ils se permirent de faire la grasse matinée pour leur jour de repos.
-fin du chapitre 20-
Fin
A suivre
Jour 8: Rin VS Gama (Front Ouest)