Retourner sur visunove, appuyez sur F11 pour une meilleure lecture. Sauvegarder
6 JOURS APRÈS LA PRISE D'HARGEON, front Nord
Suite à l'avancée très rapide de l'armée de Minstrel et l'élargissement de la ligne de front, les mages d'Angel Crow furent envoyés sur le champ de bataille aux côtés de l'armée pour tenter de contenir les troupes ennemis.
Dans cette stratégie Yozora et Aï furent envoyées sur le front le plus à l'Est, celui le moins "dangereux" pour soutenir les troupes sur place.
Selon les services de renseignements royaux il y avait quand même une chance que ces troupes à l'Est soient plus puissante que prévue et arrivent aux portes d'Hakobe.
[...]Matin du sixième jour; bien que Aï ait dû affronter un épéiste à Hakobe quelques jours auparavant elle fut envoyée sur le front. La mage se trouvait dans une tente du camp de base et entretenait un de ses sabres.
Elle est accompagnée de Yozora,26 ans, ancienne comédienne ayant rejoins la guilde de mages d'Angel Crow. Cette dernière s'échauffait alors que les premiers rayons du soleil commençaient à passer à travers la tenture.
Aï ne comprenait toujours pas Yozora: ce n'est pas qu'elle ne l'apprécie pas mais elle trouvait que sa partenaire pouvait avoir des manières trop enfantines.
Quelques membres de leur guilde se trouvaient aussi dans la tente avec elles.
Après une bonne demi-heure un soldat du royaume se présenta pour informer les mages qu'ils seraient bientôt amenés à combattre.
Yozora: Compris.
Ils furent conduits au sommet d'une colline et pouvaient apercevoir au loin un attroupement de troupes et de tentes.
Leur mission était la suivante: profiter de la bataille qui faisaient rage une centaine de mètres plus loin pour s'infiltrer dans le camp adversaire et détruire leurs moyens de communication.
Yozora: Vous êtes prêts ?
Les mages et soldats répondirent avec un "oui" clair mais discret tandis qu'Aï hocha juste la tête en guise d'approbation.
Ils se séparèrent en deux groupes et partirent en direction du camp en profitant de la présence d'arbres pour se cacher.
Malheureusement pour eux le camp était plus protégé qu'il en avait l'air et le premier groupe fût vite repéré et attaquer.
Le deuxième groupe, où se trouvent Aï et Yozora, entendit un vacarme venant de l'autre bout du camp et surent qu'il y avait un problème et que plus rien ne servait d'être discrets.
Yozora changea alors de forme dans un scintillement de lumière tandis qu'Aï invoquait un de ses épées.
Ils furent à leur tour repérés mais Yozora donna un fort coup de pied à un soldat et Aï en trancha un autre avant qu'ils ne préviennent qui que ce soit.
Le deuxième groupe profita du léger effet de surprise pour démolir quelques tentes et stock de matériels.
Aï et Yozora se retrouvèrent à un moment encerclées par une troupe de soldats ennemis assez peu armés.
Après un regard rapides entre elles les deux mages foncèrent vers les ennemis.
Avec des mouvements habiles Aï désarmait les soldats et les assommait avec le plat de la lame. De son côté Yozora utilisa des techniques de coups de pieds modérément puissantes pour mettre au tapis plusieurs soldats.
Aï: Tes mouvements sont encore trop grossiers...
Yozora: Je te signale que je pars de loin. Mais je me suis vachement améliorée grâce aux entrainements spéciaux de Iorek.
La comédienne se rappela alors les longues heures d'entrainements éprouvantes sur les pentes du Mont Hakobe en compagnie de Iorek pour parfaire sa technique sous cette forme. Elle se rappela surtout du jour où Iorek avait descendu une falaise très vertigineuse en disant à Yozora que l'entrainement était fini et qu'il l'attendrait à la guilde. Elle avait mit plus de 4 heures pour rentrer en prenant un chemin moins risqué.
Remontée à bloc après cette pensée Yozora se défoula en mettant quelques coups de pieds bien sentis dans les visages des soldats.
C'est à ce moment qu'un de leurs alliés s'écrasa dans une tente voisine. Yozora couru lui porter secours.
Yozora: ça va ?!
Il était gravement blessé et avait l'air de vraiment souffrir, mais il informa tout de même Yozora d'un grand danger: un mage dont la magie semblait changer toute les 5 minutes. Ce dernier avait même utilisé la magie d'un mage allié.
Le mage allié s'évanouit alors.
Yozora: Aï, je vais l'amener à l'arrière. Continues de chercher leur radio.
Aï: Compris !
Yozora plaça comme elle pu le mage sur son dos et partit où elle venait d'arriver.
De son côté Aï continuait sa route dans le camp ennemi.
Aï: (Plus je reste ici plus je risque d'y passer ! Il faut vite que je trouve ce qu'on chercher !)
Après un croisement elle vu au loin un homme assez grand portant une drôle d'arme cylindrique. Il dégageait une aura puissante et la jeune fille savait qu'elle devait redoubler de prudence.
Susanoo: Encore un de ces lâches qui osent nous attaquer sournoisement ?...
L'homme pointa son immense arme vers Aï.
Susanoo: Tu vas subir le même sort que ton ami.
C'est alors que l'homme prit une grande impulsion qui prit Aï de court. Alors qu'il fonçait vers elle avec son arme en avant elle la dévia rapidement avec son arme.
Mais la différence de poids était trop grande: Elle avait réussit à faire un bond sur le côté mais était tombée à terre.
Susanoo, on ne sait comment, avait retrouvé rapidement son équilibre et alors qu'Aï commençait à se relever la masse de Susanoo fonçait déjà sur la tête de la jeune fille par en bas.
Aï: Merde !
???: Aï !!!!
C'est à ce moment que Yozora débarqua et poussa Aï sur le côté.
Yozora se prit l'arme en plein dans les côtes mais ne bougea pas d'un millimètre malgré la force employée.
Elle cracha une gerbe de sang en rétorquant:
Yozora: Un peu folichon ce coup ! Ma mère frappe bien plus fort que ça...
La mage agrippa alors l'arme de toute ses forces tandis qu'Aï se relevait.
Yozora: Je ne la lâcherais pas !
Susuanoo tenta de la faire bouger mais Yozora était toujours bien plantée comme un piquet. Aï en profita pour tenter de donner un bon coup d'épée à Susanoo.
Ce dernier lâcha son arme et sauta en arrière pour esquiver. Il fut juste légèrement blessé sur le flanc droit.
Aï: Je n'étais pas assez rapide...
Yozora fit de son mieux pour lancer l'arme de Susanoo loin derrière elle.
Les deux mages faisaient maintenant face à Susanoo, et il était clair qu'il n'allait pas les laisser filer.
Yozora: Je crois qu'on n'a pas d'autre choix que de le battre...
Aï: On dirait...
Susanoo: Vous ne savez pas à qui vous avez affaire...
Leurs auras étaient palpables en cette instant et ils étaient tous en position de combat, prêts à bondir.
Susanoo: Isayoi je crois que je vais devoir utiliser ta magie...
Aï et Yozora ne comprirent pas vraiment ses mots. Une drôle de puissance entoura alors Susanoo et ce dernier changea de forme.
Susanoo prépara alors son poing et fonça vers Yozora. La mage bloqua le coup en se protégeant de ses deux bras.Elle l'arrêta en ne bougeant pas d'un centimètre. Néanmoins elle sentit ses bras trembler encore quelques secondes après l'impact.
Yozora: (j'ai jamais arrêté un coup aussi puissant...)
Aï profita de cet instant pour tenter de taillader l'ennemi, mais ses réflexes et réactions semblaient avoir été boostés et il évita sans peine.
Aï: Quoi ?
L'épéiste se prit un coup du revers le main mais fut quand même projetée dans une tente.
Yozora: Aï !
Après ce coup Yozora déduisit qu'il ne s'agissait pas d'un simple changement d'apparence mais qu'il utilisait une magie de renforcement physique.
A partir de cet instant Yozora se prit un nombre impressionnant de coups; qu'elle bloquait. L'assaut de Susanoo l'obligeait à rester sur la défensive et elle ne put placer aucune parade.
Aï tenta aussi à plusieurs reprises de le toucher mais sans succès.
Après plusieurs minutes Susunoo cessa enfin d'attaquer et sauta en arrière pour s'éloigner. Yozora avait les bras tremblotant et quand elle les laissa enfin retomber elle se rendit compte qu'ils étaient couverts de bleus. Elle se doutait que ses os avaient pris tarif lors de l'assaut. D'ailleurs elle essaya de bouger les bras mais ils ne lui obéissaient plus.
Yozora: (Et merde je suis à mes limites...)
Susanoo: C'est étonnant que tu ais tenu jusqu'ici. Tu es bien la première à résister durant mon délai de 5 minutes...
Yozora se rendit alors compte qu'ils s'étaient déplacés durant le combat: c'est-à-dire que Susanoo se trouvait maintenant à côté de sa masse et se pencha pour la récupérer.
Yozora: Et merde !
Susano: Mon délai est bientôt écoulé... Je vais donc maintenant tuer ton amie et je te ferais ensuite prisonnière.
Susanoo saisit son arme et la pointa vers Aï, qui peinait à tenir sur ses jambes après tout les coups qu'elle avait reçu. Deux fois aux portes de la mort en quelques jours: Aï se fit la réflexion que c'était trop pour une seule vie.
Susanoo leva sa masse, prêt à exploser la tête d'Aï comme une pinata. Aï voyait le coup venir mais elle doutait d'avoir la force de l'éviter.
Aï: Je crois que c'en est fini de moi Yozora... On aura passé de bons moments ensemble...
A ce moment Yozora s'était précipité vers eux et son pied fonça à pleine vitesse sur le visage de Susanoo: quand son talon atteignit son visage elle eut la sensation de frapper un mur de pierre.
Elle avait frappé juste à l'instant où Susanoo abaissait son arme: il ne vu plus pendant une demi-seconde et cela a suffit à Aï pour éviter partiellement l'attaque, se prenant la masse sur l'épaule gauche.
Yozora tomba au sol en hurlant, ne pouvant même pas tenir son pied qui lui faisait un mal de chien et dont elle était quasiment sûre qu'elle s'était cassé un truc. De son côté Aï était à genoux en se tenant l'épaule gauche, dont le sang qui en coulait tâchait sa tenue.
Susanoo lui lança:
Susanoo: Tu as réussi à sauver ton amie mais maintenant ? Vous ne tenez même plus debout. Je pourrais vous tuer en un instant...
Il avait raison: aucune d'elles ne pouvait lui faire face.
Susanoo: Vous avez perdu...
C'est alors qu'il lâcha son arme et se tient la poitrine des deux mains, tout en reprenant sa forme normale.
Aï se rappela des paroles venant de l'allié qu'ils avaient secourus et qui leur avait dit qu'un mage changeait de magie toute les 5 minutes. Visiblement la fin de l'utilisation d'une magie se caractérisait par une douleur.
Aï saisit l'occasion de cette soudaine faiblesse de l'adversaire pour faire apparaître une drôle de lance aux reflets verts. Elle mit alors toute sa force pour la lancer sur Susanoo: ce dernier ne put l'éviter et la lance se planta dans son ventre.
Susanoo: Quoi ?! Il te restait assez de forces pour ça ?
Yozora, bien que tordue de douleur, reconnue la lance qu'Aï avait utilisé.
Yozora: Aï, non !
Aï s'était redressée et attrapa la lance des deux mains et la tourna dans le ventre de Susanoo, qui cria de douleur.
C'est alors que des éclairs verts se créèrent et électrocutèrent à la fois Aï et Susanoo, et ils tombèrent tout les deux au sol, évanouis.
Yozora rampa au sol et se rapprocha de Aï, sans pour autant la toucher.
Yozora: Pourquoi ?! Tu savais que c'était dangereux !
Mais Aï n'entendit rien, évanouie. Elle avait récupéré cette lance électrique après une mission dans les égouts de Crocus. Une longue histoire...
Yozora se sentit impuissante à cet instant: bien que l'ennemi gisait au sol une lance dans le ventre elle n'avait pas la force ni la possibilité de les sortir de là !
Yozora: Merde ! Ils sont où nos alliés ?!
C'est alors qu'une explosion retentit dans le camp: visiblement les alliés avaient détruits les installations comme prévu.
Yozora tourna la tête vers le nuage de fumée tout proche et commença à pleurer.
Yozora: Au moins on a réussi...
A bout de forces Yozora s'évanouit et s'écroula à côté de Aï.
[...] Quelques heures plus tard, début de soirée, Est d'Hakobe.
Yozora se réveilla dans un lit d'hôpital. Après avoir repris ses esprits elle se demanda où elle était, c'est-à-dire en camp ennemi ou allié. Vu qu'elle n'était pas attachée au lit elle en déduisit que c'était surement chez les gentils.
Elle se relaxa et remarqua alors les lourds bandages qui entouraient ses bras et sa jambe droite maintenue surélevée, des bandages autour de la cheville.
Yozora: Je suis vraiment dans un piteux état...
Elle tourna la tête et vu Aï allongée dans le lit voisin: sa tête était entourée par des bandages et son épaule gauche était aussi bandée. Yozora aperçut aussi une lance posée contre le mur.
Yozora: (Ils l'ont récupéré...)
Après ça une infirmière vint à la rencontre de Yozora pour lui faire un petit compte-rendu de ses blessures: quelques fractures aux os des bras et une entorse à la cheville en plus d'un talon enflé.
Yozora: J'avoue j'y suis allé fort... Dommage que mes blessures ne disparaissent pas quand je change de forme.
La mage sentit alors la fatigue l'envahir et elle sombra dans le sommeil.
-fin du chapitre 16-
Fin
A suivre
Jour 6: Susanoo VS Yozora et Aï