Retourner sur visunove, appuyez sur F11 pour une meilleure lecture. Sauvegarder
QUATRE JOURS APRÈS LA PRISE D'HARGEON, Hakobe
Durant ce quatrième jour de combat les mages sauvés au cours de l'opération arrive au compte-goutte dans la ville du Nord.
Dans un même temps le royaume envoyait ses forces au combat, y compris les mages d'Angel Crow.
Iorek, mage de rang S, fût appelé sur le front Ouest pour empêcher l'avancée de l'ennemi. Ils rejoins les lignes de front le soir du quatrième jour et Yûe arriva le lendemain matin.
CINQ JOURS APRÈS L'ATTAQUE D'HARGEON, ville d'Hasu, guilde de Sky Carnival
Yûe débarqua dans le bâtiment avec une bonne humeur qui faisait sa réputation.
Yûe: Yo les gens c'est moi que voilà ! C'est quand qu'on botte le cul aux envahisseurs ?!
Plusieurs mages tournèrent la tête vers la concernée en la prenant pour une folle et laissèrent tomber.
Yûe soupira du fait qu'elle n'avait pas été reconnue et se dirigea vers le bar. C'est là qu'elle reconnu deux de ses connaissances.
Yûe: Iorek comment ça va ?! Oh !!!! Gama ! ça faisait longtemps ! Kestufoula ?
Les deux mages étant "tranquillement" assis au bar car Gama expliquait la situation du front au mage de rang S pour qu'il sache à quoi s'attendre, jusqu'à l'arrivée remarquée de Yûe...
Gama: Salut Yûe. Ravie de te revoir aussi, même si j'aurais préféré de meilleures circonstances. Je suis dans cette ville par hasard car je cherchais quelqu'un... puis la guerre a éclaté...
Iorek: Bonjour Yûe. Je croyais que tu étais prisonnière à Hargeon...
Gama fût surpris d'entendre ça.
Yûe: C'était vrai jusqu'à hier matin. Des membres de ma guilde que tu as dû croiser sont venus nous secourir.
Iorek: J'imagine que ça n'a pas dû être simple.
Yûe baissa les yeux.
Yûe: Je ne te le fais pas dire... A vrai dire une de nos membres est morte durant l'opération...
Il y eut comme une sorte de malaise entre les mages.
Iorek et Gama, l'un après l'autre: Toutes mes condoléances.
Yûe: Merci... Mais on est pas là pour ça. Moi je suis venu pour botter le cul des méchants !
Iorek: Belle mentalité.
Au cours de la matinée les trois mages furent rejoins par Alpha.
Alpha: Yûe Daiki c'est bien ça ? Tu seras affecté à l'unité de Zeta dès cet après-midi.
Yûe, au garde-à-vous: Yes ma'am !
Alpha soupira.
Alpha: J'espère que tu es plus sérieuse durant les combats...
Yûe: Ne vous inquiétez pas pour ça !
[...] Envoyé sur les lignes de front avec des soldats et d'autres mages, Yûe, Iorek, Gama et les pléiades affrontent les soldats de l'empire, sans se soucier de renforts aériens ennemis.
Avec sa forme de loup, sa puissance hors norme et ses capacités de combat, Iorek fût vite craint par les troupes ennemis.
Comparée à lui Yûe fût remarqué par son style barré et son mode "fonce dans le tas" avec devant elle un bouclier de bonbon.
Gama quand à lui ne faisait pas parti de la mêlée principale et affrontait des ennemis en un contre un.
[...] Durant la même journée, face à l'échec de l'attaque d'Hasu trois jours plus tôt, le bataillon de Tanya, réduit du quart de ses soldats, volait en direction du Nord après les directives de l’État-major.
Tanya ruminait toujours cette défaite et promis de se venger une fois le pays conquis.
En pleine progression Tanya remarqua une forme volante dans le ciel au loin.
Tanya: Bataillon, halte !
Elle leva le poing et son bataillon s'arrêta derrière elle. Étant donné qu'ils s'étaient déjà fait avoir par une personne volante Tanya était plus prudente.
Tanya: Restez ici. Je m'en occupe.
Viktorya: Vous êtes sûre major ? On ne sait rien de lui.
Tanya: Comme la dernière fois. Sauf que là je ferais en sorte d'éviter le massacre.
Tanya partit en solitaire à la rencontre du possible adversaire.
Tanya: Kami-sama prêtez-moi votre force pour éliminer l'ennemi.
Les yeux de Tanya prirent une teinte dorée et elle sentit ses pouvoirs augmenter.
Au fur et à mesure qu'elle se rapprochait elle remarqua que l'ennemi n'était pas très grand et avait des ailes dorées dans le dos.
???: Tanya Deguracheff !
En entendant son nom venant de l'étrange personnage elle s'arrêta et pointa son arme sur lui. Ils se faisaient maintenant face à une centaine de mètres de distance.
Tanya: Comment connaissez-vous mon nom ?!
???: C'est Kami-sama qui m'envoie ! Il m'a chargé de t'éliminer.
Tanya: Il s'est rendu compte qu'il a fait une erreur en m'envoyant dans ce monde pourri ?!
???: Je ne connais pas les motivations du Tout-Puissant mais je me contente d'obéir aux ordres.
Tanya: Viens donc je t'attend !
C'est alors que la silhouette disparu d'un coup.
Tanya: (Il est rapide)
Elle sentit une présence à sa gauche et pointa sa baïonnette dans cette direction. Son ennemi s'arrêta à quelques mètres d'elle, un fusil magique pointé droit sur la tête de Tanya. Ils se mettaient en joue mutuellement.
Tanya: Un enfant ?
Sam: Je pourrais en dire autant de toi...
Les ailes dorés de Sam rendaient cette scène quasi-mystique.
Tanya frappa l'arme de Sam avec sa baïonnette au moment où celui-ci tira.
Sam: Belle esquive.
Tanya tira ensuite une série de coups rapides qui n'arrivèrent pas à toucher Sam.
De loin, les soldats observaient leur major avec des jumelles et se rendirent compte qu'un combat avait commencé.
Pendant ce temps Tanya avait commencé à accélérer fortement sa vitesse. Les deux adversaires se croisaient à des vitesses folles qu'aucun humain normal ne pouvait suivre. Même les soldats étaient perplexes.
A un moment Sam manqua de munition et appuya sur la détente pour rien. Tanya l'avait remarqué et avait ralenti pour le mettre en joue.
Sam se stoppa une demi-seconde pour reprendre ses esprits et c'est à ce moment que Tanya pressa la détente.
Un rayon magique sortit de l'arme et fonça sur Sam, qui n'aurait pas le temps d'esquiver en fonçant.
C'est alors qu'il sortit un couteau aux étranges reflets noirs et dévia le tir avec ce dernier.
Tanya: Comment ?!
Elle comprit instantanément que ce combat allait se finir en corps-à-corps.
Sam fonça vers Tanya, couteau en avant. Elle esquiva sans problème et tira, mais Sam était toujours trop rapide.
Tanya: (Il m'énerve ce môme !!! )
Tanya para l'offensive suivante avec l'arme blanche au bout de sa baïonnette, puis une deuxième fois. Ils restèrent ensuite immobile, leur arme l'une contre l'autre.
Sam: Tu es vraiment rapide...
Tanya: Merci. Mais j'ai Dieu de mon côté en même temps.
Sam: Bien que tes pouvoirs vienne effectivement de lui je ne crois pas qu'il soit encore dans ton camp.
Tanya: Il ne peut pas me retirer mes pouvoirs n'est-ce-pas ? Sa seule option est de m'éliminer ! Au fait je ne crois pas savoir ton nom...
Sam: C'est Sam.
Tanya: Très bien Sam. Je me souviendrais de toi quand je t'aurais achevé. En tant que serviteur de cet Être X prétentieux qui veut ma mort.
Elle repoussa Sam et l'envoya quelques mètres plus loin.
Il re-fonça sur elle avec le couteau en avant.
Ils savaient tout les deux que c'était le moment décisif et il sembla se passer au ralenti à leurs yeux.
Tanya: Bouclier de la sorcière !!!
Tanya fût entourée d'un bouclier dans lequel le couteau de Sam s'enfonça, le faisant s'arrêter d'un coup.
Le bouclier se brisa d'un coup mais cela mener Sam à faire du sur-place pendant une seconde.
C'est à ce moment que Tanya planta sa baïonnette dans la poitrine du garçon, qui ressentit alors une douleur atroce.
Il lâcha alors son couteau et criant de douleur.
Tanya: Voilà ce que ça fait de me sous-estimer gamin !
Elle tourna la baïonnette dans la poitrine de Sam et la retira d'un coup sec. Du sang gicla sur l'uniforme de Tanya et Sam tomba en chute libre.
Tanya: Bon débarras...
Après avoir laissé Sam pour mort, Tanya appela ses soldats à la radio:
Tanya: Vous pouvez rappliquer, la menace a été annihiler.
Le bataillon rappliqua à cette annonce et Viktorya fût inquiète de voir du sang sur l'uniforme de son major.
Tanya: Ne t'inquiètes pas ce n'est pas le mien. Bon, faut qu'on y aille on a pris du retard à cause de lui...
Le bataillon continua son chemin vers le Nord, l'intervention de Sam n'ayant semble-t-il pas servit à grand chose...
[...] Le lendemain:
SIX JOURS APRÈS LA PRISE D'HARGEON, front Ouest
Avançant parmi les troupes adverses en faisant gicler des ennemis à droite et à gauche, Iorek sentit un mage avec un certain potentiel devant lui.
Après avoir fait voler quelques autre soldats, Iorek faisait maintenant face à un homme en tenue militaire.
???: Iorek Frostclaw. Mes informations étaient donc justes comme quoi tu étais sur le front de l'Ouest.
Iorek: Je présume que tu es un de mes ennemis d'aujourd'hui.
???: Vois ça comme tu veux... Je me nomme Suzuku, tâche de ne pas l'oublier.
Iorek: Je te préviens: j'ai tendance à oublier les noms du menu-fretin.
Une aura à découper au couteau entourait les deux combattants, si bien que les soldats aux alentours s'écartaient à leur simple présence.
Que réserves donc cet adversaire à Iorek ?
-Fin du chapitre 14-
Fin
A suivre
Let's fight