Retourner sur visunove, appuyez sur F11 pour une meilleure lecture. Sauvegarder
Hakobe, la ville au même nom que le mont se situant dans la région.
Cette ville est enneigée une grande partie de l'année, mais les habitants ne s'en plaignent pas pour autant.
A la sortie d'une supérette nous retrouvons deux filles qui viennent de terminer leur emplettes. Les trottoirs sont blanc à cause de la neige mais il ne fait pas si froid que ça.
???: Ce coup-ci on a tout ?
???: Maintenant oui... N'empêches, ils n'auraient pas été en rupture de stock dans le premier magasin on aurait pas eu à marcher dans la moitié de la ville.
???: Cesses de te plaindre Aï... D'habitude tu es plus calme et sans émotion...
Aï: Je m'emporte un peu je sais, Yozora... N'empêche, tout ça pour de la viande...
Yozora: Oui... Bon, on ferait mieux de rentrer à la guilde maintenant.
Aï: Oui...
Pendant que ces deux demoiselles font la route, permettez-moi de vous parlez d'elles.
Ces deux filles font parties de la guilde de mages d'Angel Crow qui est basée dans la ville d'Hakobe.
Yozora (26 ans) est une ancienne comédienne ayant appris une magie de transformation et qui a ensuite rejoint une guilde après la dissolution de sa troupe de théâtre. Quand à Aï (17 ans), mage invocatrice d'armes, après une enfance difficile et la mort de sa maître de magie, elle a décidé de rejoindre une guilde pour devenir plus puissante.
Au premier abord, la ville enneigée semble être une ville comme les autres, mais dans l'ombre se déroule beaucoup d'activités pas très légales, dans lesquelles le maître d'Angel Crow, Angelo Corvino, semble faire aussi ses petites affaires. Même les mages de sa guilde ne connaissent pas ce point sur leur maître (pour la plupart).
Le bâtiment de la guilde se trouve légèrement en retrait de la ville, mais est néanmoins bien visible depuis la ville à cause de sa position surélevée et sa taille.
Dans le bâtiment, au rez-de-chaussée, se trouve le hall ainsi que le bar.
Au premier étage de la guilde se trouve l'infirmerie ainsi que diverses salles de stockage. Au deuxième étage, se trouve le bureau du maître de la guilde, pièce qu'il lui-même nommée "l'antre de la bête" parce qu'il trouvait ça classe. On trouve aussi à cet étage, derrière une porte secrète située dans le bureau, les appartements personnels d'Angelo.
Pour finir, il existe un bâtiment annexe situé à la gauche du bâtiment principal. On y trouve les dortoirs où certains mages résident. Ce bâtiment se nomme "la résidence des platanes pourpres".
Après avoir gravi la légère pente qui menait à la guilde, Yozora poussa la porte imposante qui mène au hall. Aï et elle entrèrent et se dirigèrent vers le bar, après avoir refermé la porte.
Yozora: Nami ! On a ta commande.
La jeune fille prénommée Nami (17 ans) sortit d'un des couloirs de la guilde et vient se placer derrière le bar. En plus d'être mage de la guilde, elle sert aussi aussi derrière le bar en tant que serveuse. Sa magie repose sur l'apparition et le contrôle de lianes.
Nami: -remet en place ses cheveux châtains bouclés- Merci infiniment ! ça a pas été trop compliquée de trouver la viande ? Vous avez mis le temps.
Yozora: Le premier magasin qu'on a visité était en rupture de stock tout comme nous... On a dû marcher 20 minutes pour en trouver un qui en vendait, n'est-ce pas Aï ?
Yozora se retourna mais ne trouva pas la jeune mage épéiste. Quelqu'un lui tapota alors l'épaule du bout des doigts. Yozora se retourna rapidement et fit un pas en arrière.
Aï: Je suis de ce côté... -à Nami- Oui effectivement on a un peu galéré.
Le cœur de Yozora s'était emballé une seconde mais semblait se calmer de nouveau.
Yozora: (maudite gynophobie...)
La mage métamorphe, suite à un certain incident, souffrait maintenant d'un mal assez spécial: dès qu'une fille la touchait, son cœur s'emballait, son corps se réchauffait, et elle saignait du nez. Ce léger contact à travers les vêtements n'était vraiment pas suffisant pour provoquer une crise mais assez plus une frayeur légère.
Nami regarda avec inquiétude Yozora.
Nami: Qu'est-ce qui t'arrive ? Aï t'as fait si peur que ça ? Je pensais que tu maîtrisais mieux tes émotions...
Yozora: Oui c'est ça elle m'a surprise. Enfin bref, si tu as besoin qu'on aille te chercher autre chose tu nous appelles.
Nami: OK !
Aï: -baille- Bon je vais vous laisser, je retourne à ma chambre...
Yozora: (Toujours aussi directe celle-là) On se retrouve plus tard du coup.
Aï: Ouais c'est ça... -lève la main en guise d'au revoir et quitte le hall-
Yozora la regarda partir puis s'installa sur une chaise du bar. Nami quand à elle essuyait des verres et des assiettes.
A part une famille assise à un table et un homme en train de boire au bout du bar, Yozora et Nami étaient seules dans le hall.
Yozora: C'est calme aujourd'hui tu ne trouves pas ?... -pose sa tête dans le creux de sa main-
Nami: On est en semaine après tout... Les gens sont à leurs travails.
Yozora: En parlant de boulot je trouve que tu es plus souvent derrière le bar que sur le terrain si tu vois ce que je voulais dire.
Nami s'arrêta d'essuyer sous les paroles de Yozora.
Yozora: D'ailleurs je me demande si tu gagnes assez d'argent pour pouvoir bien vivre.
Nami: M'occuper du bar me rapporte assez.
Yozora: Sauf que je ne pense pas que ce soit pour ça que tu as rejoins une guilde à la base. Tu es mage non ? Vas t'inscrire à une annonce et part en mission.
Nami: Mais qui va s'occuper de bar si je ne suis pas là ?
Yozora: Je suis sûre que le maître peut te trouver un remplacent le temps d'une mission. Un maître de guilde a forcément des connaissances.
A ce moment précis Yozora ressentit une pression sur son épaule. La mage jeta un coup d'œil à Nami et elle sût alors ce qui allait arriver.
Yozora tourna la tête pour apercevoir une main noire, comme faite d'encre (ce qui est le cas), sur son épaule. Le filet d'encre continuait sur le sol jusqu'à un homme à l'aura impressionnante.
Yozora et Nami: Bonjour maître.
Angelo: Alors comme ça on glande au lieu d'aller bosser ?
Yozora: Pas du tout maître ! Et on ne peut pas non plus travailler non stop...
Angelo: Mouais... Je dois avouer que tu as peut être raison... Pour ton cas... Ce qui ne l'est pas forcément pour Mlle Blue (Nami) !
Nami sentit alors une force invisible sur ses épaules, comme si le monde reposait sur ces dernières.
Angelo: Vous êtes la mage qui faites le moins de moins de missions, et donc le moins de profits à la guilde. Il va falloir vous bouger si vous voulez garder votre place ici.
Nami se mit au garde-à-vous.
Nami: compris monsieur je m'y met de ce pas !
Angelo: Je préfère ça ! Je veillerais à ce qu'on te trouve un remplaçant au bar puisque ça semble t'inquiéter.
Nami, toujours au garde-à-vous: Merci monsieur.
Sur ces paroles, le maître d'Angel Crow se dirigea vers les escaliers et retourna à son bureau.
Une fois qu'il fût hors de vue, Nami laissa enfin retomber la pression et souffla un grand coup.
Nami: J'ai crû que j'allais mourir...
Yozora: Je te comprend... Alors même que je m'entraîne depuis des années à contrôler mes émotions (pour le théâtre) il me faisait peur. Il a une de ces auras... Je pense que tu devrais aller t'inscrire à une mission sinon ça finira mal pour toi et on va te retrouver en tant que danseuse au "Birdie's Song"...
Nami: -chuchote- Tu veux dire ce bar dans les bas-fonds ?
Yozora: Celui-là même !
Nami courut jusqu'au tableau des missions pour aller s'inscrire à l'une d'elle.
Yozora la regarda stresser devant le tableau. Elle aurait bien aimé rire de la situation, mais quand tu te trouves à 20 centimètres du maître et qu'il parle comme il l'a fait, alors tu n'arrives plus à rire durant les 20 minutes suivantes.
Yozora se leva de la chaise de bar et remis sa tenue en place. Elle dit à Nami qu'elle retournait au dortoir et sortit de la guilde.
...rester à la guilde
...suivre Yozora à la résidence
Pour la suite de l'histoire, voulez-vous...
Fin
A suivre
La ville enneigée